Nos jeunes années

Des toits de Paris à ceux de Toronto (1944-1964) et Petite suite... Auteur: Pierre Léon

Résumé

Les récits de Nos jeunes années continuent ceux de L'odeur du pain chaud, qui raconte mon enfance en Touraine, et de Collège, amours et guerre, relation de mon entrée dans le monde des grands. Il s'agit, ici encore, de souvenirs biographiques.

Je laisse ces récits en témoignage d'une jeunesse riche en péripéties. Il y a toujours des étudiants pauvres, mais le visage de la pauvreté n'est plus le même. Les chahuts du Quartier Latin ont pratiquement disparu avec Ferdinand Lop et les surréalistes.

La vie universitaire américaine des années soixante, avec son côté business et les relents du maccarthysme, a bien changé. Il était important aussi de rappeler la belle époque du structuralisme et de la linguistique appliquée, depuis les États-Unis jusqu'à Besançon.

Il y avait encore beaucoup à dire sur le sujet et la continuation canadienne de ces souvenirs : thèses, congrès, le laboratoire de phonétique, ruche de thésards, et les colloques prestigieux de Toronto, drainant l'intelligentsia parisienne et des amis chers dans les neiges ontariennes. Le dernier volet de ma biographie, Petite suite... s'en charge justement.


L'auteur

Détails

Éditeur: Les Éditions du Vermillon

Collection: Visages

Genre: Autobiographies Récits

Pages: 386

Date de parution: 26 février 2013

ISBN (Papier): 978-1-77120-128-5

ISBN (ePub): 9781771201384

ISBN (PDF): 9781771201292

Code: VER406

Acheter sur refc.ca

Twitter